Avertir le modérateur

30/11/2008

Les parasites externes

Les aoûtats

Comme leur nom l’indique ces parasites externes prolifèrent dans la végétation en été ou au début de l’automne.La larve mesure environ 0,6 mm et est de couleur orange vif.


Les œufs sont pondus sur le sol et les larves qui en sortent rampent sur les végétaux (pelouses et prairies) et passent sur un mammifère ou un oiseau.La larve pique et ensuite injecte une enzyme et mange les tissus digérés. La piqûre est très irritante et donc le chien ou le chat se lèche énormément ce qui provoque des lésions profondes de la peau. Ils sont visibles à l'oeil nu sous la forme de petits points orangés qui se logent surtout entre les doigts et peuvent s’étendre à la tête, à l’oreille, sur le pli anal et vulvaire.

Les puces

Les puces sont des insectes bruns d’une taille de 1,5 à 6 mm dotés de longues et puissantes pattes qui leur permettent de faire des bons jusqu’à 30 cm de hauteur. Elles passent la majorité de leur temps sur leur hôte (chien, chat mais aussi d’autres mammifères) généralement dans la région dorsolombaire ou elles absorbent le sang après avoir injecté un anticoagulant.Après le bas du dos elles s’étendent à la face ventrale de l’abdomen et sur tout le corps.La présence de puces est révélée par de petits grains noirs qui sont leurs excréments.
Les lésions provoquées par les morsures des puces sont des papules rouges très prurigineuses qui poussent l’animal à se gratter. Chez l’homme, les piqûres de puces provoquent des papules rouges surtout sur l’avant bras et le bas de la jambe.Les puces pondent de nombreux oeufs qui se transforment en larves dans l’environnement du chien (tapis, coussin). Pour éradiquer correctement il faut traiter le chien d’une part et son environnement d’autre part.

Les teignes

La teigne (dermatophytie, dermatophytose) est une infection causée par des fungi (champignons) qui ont la particularité unique d’envahir et de proliférer dans les tissus kératinisés tels les poils, la couche cornée de l’épiderme, les ongles et les griffes.La teigne est une affection particulièrement commune chez les jeunes chats, les chats provenant d’animaleries, de refuges d’animaux ou même de certaines chatteries. Elle se rencontre aussi chez le chien, quoique plus rarement. La teigne d'origine animale est une cause relativement commune de zoonose (maladie transmissible des animaux aux humains). Elles sont fortement contagieuses par voie directe et indirecte (contact avec un animal atteint, à partir du sol, à partir d'objets souillés, etc...) ! La durée d'incubation est d'une dizaine de jours. Chez le chat, il y a une alopécie diffuse avec érythème, squames et croûtes principalement sur la tête y compris les oreilles et les membres parfois compliquée par des pustules. Dans certains cas, elle peut s'étendre à tous le corps conduisant à des lésions ulcéreuses. Lorsque les griffes sont touchées, elles sont allongées, de formes anormales et elles se cassent très facilement, c'est l'onychomycose. Il est à noter que de nombreux chats sont porteurs de la teigne sans la développer (porteurs asymptomatiques).

Chez le chien, on a des dépilations souvent circulaires avec squames sur les parties antérieures du corps et sur les membres. Il y a souvent complication par des papules et des pustules. Par contre, la généralisation à l'ensemble du corps est très rare chez l'adulte sauf s'il est immunodéprimé.

Les tiques
Le printemps et l’automne sont les périodes propices pour les tiques. Gros acariens, elles vivent dans les herbes et les arbustes où elles attendent le passage de l’hôte (chiens, chats, chevaux, bovins, etc… et même l’homme). Elles se fixent à l’hôte par des « crochets » et par une salive particulière (cément) qui assurent une fixation solide. Elles secrètent une salive anticoagulante et vasodilatatrice pour augmenter l’apport de sang dont elles se nourrissent. La femelle gestante est la plus gourmande et peut prendre plusieurs ml de sang afin de nourrir ses œufs. Ce qui augmente fortement sa taille et son poids.
Les endroits privilégiés de fixation de la tique sont la tête, la poitrine et les flancs. Les lésions provoquées sont des démangeaisons, des irritations et après son départ une inflammation avec gonflement de la peau. Mais surtout, elle peut transmettre des maladies comme la piroplasmose (dépression, perte d’appétit, puis coloration des urines). Attention, ne jamais tenter d’enlever soi-même la tique car il y a un risque de laisser une partie à l’intérieur et de provoquer ainsi un abcès. Le mieux est de s'adresser à un vétérinaire.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu