Avertir le modérateur

03/09/2008

Vivre avec une mygale

Tueur sanguinaire ou chasseur futé ?


Les mygales ou araignées mygalomorphes font partie d'un sous-ordre des araignées appelé orthognatha. Le mode de fonctionnement des mygales, et leurs formidables instincts ont fasciné bien avant la mode des "Nouveaux Animaux de Compagnie", dits NAC. Ils sont dotés d'extraordinaires facultés d'adaptation, qui leur a permis de survivre au cours des millions d'années précédentes.

Attention, ce sont des animaux avec lesquels le contact est souvent impossible.

Le terrain de chasse

Votre animal a besoin, au même titre qu'un petit chat, d'un "terrain de jeu" : il vous faut investir dans un terrarium, qui doit imiter au mieux le biotope, c'est-à-dire le milieu naturel dans lequel une mygale aurait normalement vécu. Vous pouvez construire votre propre terrarium, ou choisir une solution plus simple : les animaleries et magasins spécialisés vendent ce type d'habitat à partir de 16 euros. Prévoyez également un substrat facile à entretenir et qui ne favorise pas les moisissures. Enfin, veillez à ne pas utiliser un substrat toxique : chêne, noyer et châtaigner sont vivement déconseillés. Vous pouvez utiliser des branches, des lianes séchées, des racines et des plantes naturelles vivantes et artificielles.


N'ayez pas trop d'illusions cependant : s'il est très agréable pour votre arachnide de retrouver un biotope naturel, les fleurs et autres décorations ne lui feront pas grand effet.

Le terrarium doit être de taille réduite : la mygale attend sa proie près de sa cachette. A moins que vous ne souhaitiez la faire cohabiter avec d'autres congénères, prévoyez un petit terrain de chasse et suffisamment de petites pierres pour faciliter son camouflage. La mygale, comme l'ensemble des espèces d'araignées décapite monsieur après la fécondation. Si vous souhaitez garder votre mâle en vie plusieurs années, il devra se passer d'une compagne.

Comment les nourrir ?

La mygale est exigeante sur la taille de ses proies : quelques grillons (vivants) lui conviendront tout à fait, ainsi que des sauterelles. Elle apprécie également les blattes ou les criquets. Votre mygale peut rester près d'un an sans manger, mais il est recommander de lui livrer un grillon ou deux chaque mois. Certaines espèces ont besoin d'avoir un petit bol d'eau constamment rempli.

Enfin, une petite astuce : un grillon ne peut se noyer dans un bol rempli à ras bord, il arrivera toujours à s'extraire de l'eau. Veillez donc à ce que la gamelle d'eau de votre animal soit parfaitement remplie, car si votre mygale apprécie la chair fraîche, elle ne touchera pas à un grillon noyé.

A l'approche d'une mue, il est très fréquent d'observer une perte d'appétit. Sans que l'on sache véritablement pourquoi, certaines araignées peuvent jeûner sur un longue période. Cependant, si vous constater une perte d'appétit durable et certains signes de fébrilité, il s'agit peut-être d'une manifestation de nervosité, qu'il faut déchiffrer : habitat, nourriture ou angoisse, quelque chose ne convient pas.

Enfin, sachez qu'une mygale est un animal qui vit de 5 à 20 ans. Avant de vous décider, réfléchissez à ce dont vous avez vraiment envie. Passion d'animaux étonnants ou coup de foudre passager, votre nouvel animal de compagnie a besoin d'un foyer accueillant et d'un maître responsable. Vous devez connaître parfaitement son mode de vie avant de l'acquérir. Votre nouvel ami ne sera heureux que si vous respectez ses habitudes instinctives

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu